speedwayAuteur: Pascale Stephens

Editeur: BMR

Sortie: 31 août 2017

Pages: 358

Résumé:

Recommencer une autre histoire. Apprendre à connaître un nouvel homme, sortir avec lui, décider de s’abandonner, de se confier. Envisager l’avenir…

Autant dire « mission impossible » pour Clémence. Depuis la mort de son fiancé, sa vie amoureuse est au point mort et semble destinée à y rester. Du moins, c’est ce qu’elle pensait avant son retour dans l’univers des courses de moto, jusqu’à ce qu’elle croise à nouveau la route de Nate. Pilote audacieux, plusieurs fois champion du monde, il a lancé le pari de la réconcilier avec la vie. Mais la guérison est un parcours ardu et semé d’embuches… Alors que leur relation gagne de la vitesse, et que Clémence prend de la distance avec son passé, c’est celui de Nate qui ressurgit…

Ma note: 4/5

Mon avis:

Un roman qui m’a tout de suite intrigué par sa couverture et son résumé. C’est le premier livre de Pascale Stephens que je lis et j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture.

Clémence est un pilote de moto. Son fiancé est mort lors d’une course de moto et depuis sa vie est au point mort. Elle n’arrive pas à faire son deuil. Mais un an plus tard, elle décide de retourner dans l’univers des courses de moto qu’elle adore mais qui lui a pris son fiancé. Elle retrouve Nate, un pilote sûr de lui, audacieux, et loin d’être sympathique avec elle au début mais qui prend le pari de lui redonner gout à la vie.

L’histoire est très bien menée et aborde avec justesse des sujets pas faciles (deuil, etc …). J’ai beaucoup aimé l’univers de la moto même si j’avoue ne pas y connaitre grand-chose. J’ai tout particulièrement apprécié que Clémence soit un pilote. Une femme dans un monde d’hommes.

L’auteur a un style fluide, agréable et on ne s’ennuie pas un instant. Il y a un bon rythme dans l’histoire, entre la romance, les remises en question, le deuil et quelques révélations et retournements de situation.

Les personnages principaux sont attachants. Clémence est une femme forte qui a su trouver sa place dans un monde de macho – dans l’univers des courses de moto – malgré les critiques de tout le monde. Elle ne se laisse pas faire et n’hésite pas à répliquer. Nate est  un coureur de jupons et insupportable mais quand il découvre les sentiments qu’il a pour Clémence, il va tout faire pour l’aider et la conquérir. Il a un côté protecteur qui est touchant surtout quand on en apprend plus sur son passé. L’évolution des deux personnages est très bien menée.

Pascale Stephens nous livre ici une très belle romance poignante avec des personnages attachants et dans un univers assez original, celui des courses de moto.

Je tiens à remercier Netgalley et les éditions BMR pour ce livre.

Net-galley-2bmr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :